Vocation et Formation

J’ai découvert les poêles maçonnés en rencontrant Claudia Wunderlich, qui construisait en terre des poêles simples, complètement intégrés dans l’agencement des maisons en terre rustiques d’Alentejo (sud Portugal).

En 2014, quand j’ai décidé d’en faire mon métier, l’excellent livre de Vital Bies et Marie Milesi « Poêles à accumulation, le meilleur du chauffage au bois », éditions terre vivante, m’a aidé à « débroussailler » le sujet, et déterminer plus clairement ce que je voulais faire.

Par la suite, j’ai fait un stage au Danemark auprès de l’artisan Lars Helbro. C’est auprès de lui que j’ai acquis les bases pratiques, et techniquement mes premiers poêles sont directement inspirés de son travail.

Enfin, pour pouvoir être « dans les clous » de la réglementation française, j’ai suivi en 2016 une formation de ramoneur-fumiste, incluant le diplôme du COSTIC et les formations « qualibois ».

 

Depuis, comme beaucoup de mes collègues, j’évolue et progresse grâce aux échanges que nous avons au sein de notre organisation professionnelle, l’AFPMA, et grâce aux recherches que nous y menons.

Assurance et Qualifications

Les poêles que je construis bénéficient d’une garantie décénale. Etant qualifié « RGE » (qualibois), je suis en mesure de faire des installations bénéficiant d’aides sociales (ANAH) ou de crédit d’impôt. Il est a noter toutefois que les poêles purement artisanaux, construits autour de foyers artisanaux, ne peuvent pas actuellement rentrer dans ces dispositifs.

Zone d'intervention

Pour la construction de poêles et fourneaux maçonnés, je me déplace sur 4 départements : Morbihan et Ille et Vilaine, Loire Atlantique, et côtes d'Armor.

Pour la pose de poêles et cuisinières manufacturés, je reste dans un rayon de 120 km autour de Peillac

Enfin pour le ramonage et la fumisterie, je reste dans le Pays de Redon, ou à proximité.