Poêles et fourneaux maçonnés artisannaux

Pourquoi choisir un poêle

maçonné artisanal ?

Un Poêle maçonné ...

... Pour quels lieux ?

    Un poêle à accumulation est le moyen idéal de chauffer une habitation organisée autour d’une pièce à vivre principale, où les pièces périphériques, moins utilisées en journée, nécessitent moins de chauffage. C’est ainsi que sont conçues la plupart des constructions traditionnelles, et bien des architectes contemporains reviennent à cette conception rationnelle.

    Par contre, dans une maison très cloisonnée ou biscornue, il ne sera pas possible de tout chauffer convenablement par rayonnement à partir d’un appareil. Le chauffage central sera alors plus adapté.    

    En milieu rural, où le chauffage au bois-bûche va de soi, un poêle bouilleur (ou cuisinière hydro Rizzoli) ou une chaudière à bûches peuvent l’alimenter.

Un poêle maçonné ...

... Pour qui ?

    Le choix de votre mode de chauffage dépend largement de votre habitation, mais il doit aussi être adapté à votre mode de vie : chaque système a ses contraintes, et chacun ses préférences. Certains préfèrent appuyer sur un bouton et attendre la facture, d’autres aiment prendre soin de leur feu.

    Contrairement à un poêle métallique, un foyer maçonné ne nécessite pas d’être alimenté continuellement : une à deux flambées par jour selon la conception et la météo, parfois trois pour une cuisinière. C’est donc un moyen de chauffage très adapté même si vous passez beaucoup de temps hors de chez vous.

    Par contre il est beaucoup plus lent à monter en température, et après une absence prolongée pendant l’hiver, il vous faudra entre une demi-journée et 2 jours pour retrouver un confort thermique, selon les qualités de votre maison. Par conséquent, ce type de poêle n’est pas adapté aux résidences secondaires ou logements occupés par intermittence, ou si vous n’êtes présent que les week-ends.

    Idéalement, le poêle ne refroidit pas de l’hiver : c’est ce qui donnera la stabilité thermique de votre maison.

Et pour recevoir du public ?

    Assurément, un poêle plus ou moins monumental, intégré à la construction, et diffusant constamment une chaleur douce peut créer l’atmosphère singulière d’un café, d’un restaurant, d’une librairie ou d’un petit lieu de spectacle.

Une banquette chauffante et un bol de soupe fumant ...

    La température de surface modérée écarte tout danger de brûlure pour les clients. De plus, le poêle étant conçu en fonction du lieu, il est tout à fait possible de prévoir une porte derrière le foyer, permettant de l’alimenter par un accès de service sans perturber le fonctionnement du lieu.

poêle maçonné artisanal - coin repas

Construire un poêle artisanal